lundi 27 octobre 2014

M'hallabia coeur d'orange

Une petite douceur fraîchement améliorée, mes enfants en raffolent moi aussi, pas de régime devant ce dessert c'est comme ça!


Pour les ingrédients vous aurez besoin de :
- 200 ml de crème fraîche
- 200 ml de lait entier
- sucre selon votre goût
- 2 càs de noix de coco râpée
- zeste d'1 citron
- vanille
- 3 càs rases de maizena

Pour la crème à l'orange:
- le jus de 5 oranges
- le zeste d'1 orange
- sucre
- 2 càs rases de maizena


Mettez le lait, la crème, le sucre, la noix de coco, vanille, zeste de citron et farine de mais dans une casserole, bien délayer et laisser cuire tout en remuant jusqu'à ce que la consistance devienne crémeuse, éteignez et répartissez dans des coupes ou bols....

Mettez le jus d'orange dans une casserole avec le sucre, la maïzena et le zeste d'orange et laissez un peu prendre sur le feu sans cessez de remuer jusqu'à obtenir une consistance crémeuse.
Une fois que la m'hallabia ait un peu durcit, répartissez la crème d'orange dessus en part égales et mettez au réfrigérateur, voilà croyez moi c'est délicieux et surtout très frais.

vendredi 30 mai 2014

les pizzas boat

Je crois que c'est une recette turque, en tout cas je l'aime bien la pâte est tendre et délicieuse, la farce aussi d'ailleurs.


les ingrédients:

Pour la pâte:
- 500g de farine
- 60 g de beurre
- 200g de yaourt
- sel
- 1 càs de sucre
- 2 oeufs
- 1càs de levure boulangère
- 1 càc de levure chimique
- 1 jaune d'oeuf avec un peu de tomate concentrée
Pour la farce:

- 500g de viande hachée
- 2 oignons  hachés
- 2 gousses d'ail écrasées
- 1 botte de persil
- sel, poivre
- 1càc de cannelle moulue
- 2 càs sauce worcestershire
- 1 càc paprika
- huile d'olive


Faire chauffer un peu d'huile d'olive dans une poêle puis ajouter l'oignon haché, l'ail écrasé, faire suer puis ajouter la viande hachée, les épices et écraser la viande avec une fourchette pour bien incorporer l'oignon et les épices.
Couvrir d'eau et laisser mijoter. Une fois la viande cuite, ajouter la sauce werchester, le persil haché, mélanger et laisser refroidir.
Préparer la pâte avec la farine, sucre, sel, beurre puis les levures, ajouter les oeufs et le yaourt et pétrir pendant 10 mn.
couvrir la pâte et laisser lever.
étaler la pâte et couper des ronds à l'aide d'un emporte pièce, et mettre 1 càs de farce au milieu puis coller les deux extrémités en laissant une ouverture au centre, badigeonner d’œuf mélangé à la tomate concentrée puis enfourner jusqu'à ce que les pizzas boat deviennent dorés, moi j'ai parsemé de graines de cumin à vous de voir.

mardi 22 avril 2014

haricots blancs en sauce

Voilà encore un autre plat que nous aimons tous, chez nous , dans les petits restos populaires où les tajines sur braise " coulent à flots" je devrais d'ailleurs prendre quelques photos d'eux pour leur rendre hommage, c'est vrai, ils embaument nos villes de ces merveilleux parfums et en plus ils nous rappellent que rien ne vaut la simplicité, s'assoir tous sur les mêmes bancs manger la même nourriture dans des plats en terre cuite, dont nous sommes nous même faits, un petit rappel sur nos origines ne ferait de mal à personne!




























   
Pour les ingrédients vous aurez besoin de :

- 250g de haricots blancs trempés la veille dans un bol rempli d'eau jusqu'au lendemain, pour l'astuce j'achète la quantité de haricot que je veux, je les trempe dans de l'eau toute une nuit, je les lave, les égoutte puis je divise la quantité globale en petite quantités dans des sachets de congélations et hop au congélo!
- 1 càc de piment doux ou paprika
- sel
- 1 càc de curcuma
- 1 càc de gingembre moulu
- 1 oignon moyen
- 4 gousses d'ail
- huile d'olive
- eau
- 1càs de tomate concentrée

Mettez les haricots dans une cocotte, couvrez d'eau, ajoutez les épices, l'ail écrasé ou pas, l'oignon émincé et fermez, laissez cuire environ 10 à 15 mn après sifflement, ouvrez et ajoutez la tomate concentrée et l'huile d'olive et laissez frémir encore quelques minutes ça y est c'est prêt! Pour le petit plus j'aime bien ajouter un pétale de macis, je trouve que ça donne une note fleurie à certains plats. Allez bon appétit!

jeudi 10 avril 2014

La basboussa

La basboussa est une recette que j'ai faite à peu prés sous toutes les coutures, jamais je ne suis arrivée à atteindre mon but mais avec cette recette, je suis très contente, elle est tendre et pas trop sucrée contrairement à ce que l'on peut penser en voyant les ingrédients.


Pour les ingrédients vous aurez besoin de:

- 1 boîte de lait concentré
- 320 g de semoule fine
- 100g de poudre d'amandes
- 1 càc de levure chimique
- 200 g de beurre ( je n'en ai mis que 100g et c'est bien)
- 25 cl d'eau
- amandes mondées entières pour décorer
Pour le sirop:
- 400g de sucre
- 37,5 cl d'eau
- 1,5 cl d'eau de fleur d'oranger
- 1,5 cl d'eau de rose
- 0,5 cl de jus de citron



 Faites fondre le beurre, mettez la semoule dans un saladier, ajoutez le lait concentré, la levure, la poudre d'amandes, le beurre et l'eau, mélangez bien et mettez dans un moule à gratin ou à tarte,  à l'aide d'un couteau, coupez la pâte en losanges et enfoncez dans chacun d'eux une amande puis enfournez.

Préparez votre sirop avec le sucre et l'eau, une fois refroidi, ajoutez le jus de citron et les eaux de fleurs puis versez sur la basboussa une fois sortie du four, laissez refroidir et dégustez.
 Si vous pouvez attendre le lendemain  elle serait meilleure, mais bon c'est difficile je sais!










  • 1 boîte de lait concentré sucré (397g)
  • 2 c à c de levure chimique
  • 320g de semoule
  • 100g d'amandes moulues
  • 25 cl d'eau
  • pour le sirop
  • 400g de sucre
  • 37,5 cl d'eau 
  • 0,5 cl de jus de citron 
  • 1,5 cl d'eau de rose 
  • 1,5 cl d'eau de fleur d'oranger
  • 2 c à s d'amandes moulues

  • En savoir plus sur http://www.750g.com/basboussa-r59629.htm#D2dzvu73YLf6TDRJ.99

    mardi 8 avril 2014

    Tajine Kadra

    Un bon vieux tajine bien de chez nous, j'ai mis sur mon blog la recette du tajine kadra touimia avec les amandes, aujourd'hui je mettrais ce tajine sous une autre forme peut être plus commune chez nous!

    Donc vous aurez besoin de :
    - 1 poulet ou 500g de viande de votre choix veau ou agneau, ici c'est du poulet
    - 1 petit verre de riz
    - poivre
    - sel
    - curcuma et safran
    - huile d'olive
    - 1càc de smen
    - 1 gros oignon
    - 1 petite botte de coriandre fraiche
    -eau

    Mettez votre viande dans une cocotte, coupée en morceaux même si c'est du poulet, ajoutez l'oignon coupé en lamelles, les épices, la coriandre ciselée, le smen, l'huile d'olive et couvrez d'eau.


    Mettez le riz dans un carré de tissu en coton, refermez  le tissu en forme de bourse en laissant de l'espace entre le riz et le noeud car  le riz gonflera une fois cuit.
    Trempez la bourse dans la cocotte et fermez.
    Au moment de servir, faites des boules de riz à l'aide d'un petit bol, démoulez sur chaqu'un des bords de votre assiette et versez la sauce avec les oignons et la coriandre dessus. Bonne dégustation!

    mardi 11 mars 2014

    petits cakes aux légumes

    Mon problème c'est le diner, après une longue et dure journée, je n'ai qu'une seule envie c'est de me cacher sous la couverture et entendre mon cœur battre juste pour me rappeler que je suis vivante et pas un zombie!
    La plupart du temps je vote pour ces petites recettes faciles et visuelles.

    Vous aurez besoin de :

    - 200ml de crème fraiche
    - 3 œufs entiers
    - 100g de gruyère râpé
    - sel
    - poivre
    - 1 courgette râpée
    - 1 carotte râpée
    - quelques tomates séchées
    - quelques feuilles de basilic
    - 3 càs de farine


    Lavez et pelez vos légumes, râpez les finement  et ciselez le basilic.
    Dans un saladier, mélangez bien la crème et les œufs, salez , poivrez et ajoutez les légumes et le basilic. Beurrez les moules à muffins et disposez les tomates séchées coupées en morceaux au fond de chaque moule puis versez-y la préparation : crème-œufs et enfournez.
    C'est aussi une manière de "nous" faire manger des légumes, je ne parlerais pas que de mes enfants car moi aussi par exemple je n'aime pas beaucoup la courgette alors je trouve toujours des astuces pour en manger!


    vendredi 7 mars 2014

    rghaifs notre" viennoiserie" à nous!

    Voilà c'est l'expression que je cherchais, notre "viennoiserie" et rien ne remplace ces petits "rghaifs" ou "m'semen", on les retrouve dans nos petits déjeuners, nos goûters, pour l'ftour au mois de Ramadan, pour la fête Al Fitr, pour les baptêmes et même pour les petits papotages entre amies, cela nécessite un bon tour de mains c'est vrai que j'y ai mis du temps pour les réussir, enfin je suis contente, sachez néanmoins que vous pouvez les farcir de tout ce qui vous tombe sous la main, oignons et sauce moutarde, oignons, tomates et olives cuits façon taktouka, avec une pâte d'amande , frits dans de l'huile et trempés dans du miel, la pâte à rghaifs reste une base comme vous pouvez aussi les préparer nature, ici je les ai farci avec du "khlia", vous trouverez la recette dans le blog.


    Pour les ingrédients vous aurez besoin de :

    - 3 bols de farine blanche
    - 1 bol de farine  de blé dur fine (spéciale)
    - eau tiède
    - sel
    - 1 càc de levure de boulanger
    - huile végétale
    - 100g de beurre
    - un bol de khlia ou viande séchée que vous aurez découper en petits morceaux avec des ciseaux


    Dans votre bol de robot ou dans une "kasria", mettez les deux farines, la levure, le sel, de l'eau tiède que vous ajouterez au fur et à mesure que vous pétrirez, commencez par avoir une pâte plutôt dure puis allégez petit à petit avec de l'eau jusqu'à obtenir une pâte lisse et souple, laissez reposer quelques minutes puis enduisez un plat d'huile végétale ainsi que vos mains et faites des petites boules que vous laisserez reposer à nouveau pendant quelques minutes.

    Etalez chaque boule jusqu'à ce que la pâte devienne transparente, farcir de quelques miettes de khlia puis refermez en porte feuille et laissez reposer le temps de faire les autres.

    Faites chauffer une poêle, faites fondre le beurre auquel vous ajouterez la même quantité d'huile, mettez dans un bol et réservez. Sur votre plan de travail, commencez par applatir  chaque petit "porte feuille" en vous aidant du mélange beurre-huile sans trop l'étaler puis faites cuire dans la poêle chaude, en ajoutant avec vos mains un peu de mélange beurre - huile, à chaque fois que vous retournez la rghifa jusqu'à ce qu'elle soit bien dorée.

    Vous pouvez les congeler, donc pensez à en préparer une bonne quantité et bonne dégustation.


    vendredi 21 février 2014

    salade aux artichauts

    Nous avons peu de recettes aux artichauts, à part le tajine aux petits pois et artichauts, les artichauts farcis de légumes en salade bref, moi je les aime crus en salade, je trouve que ça donne de la tonalité aux autres légumes.

    Ajouter une légende
    Pour les ingrédients vous aurez besoin de :

    - 1 artichaut cru, je préfère les artichauts bretons violets
    - 1 ou 2 tomates ou des tomates cerises
    - 1 œuf dur
    - 1 avocat bien mûr
    - 1 concombre moyen
    - 1 petit oignon
    - 1 sucrine, ici je n'en ai pas mis mais d'habitude j'en mets
    - quelques branches  de persil
    - le jus d'un demi citron
    - huile de votre choix
    -sel
    - poivre


    Faites cuire l’œuf, épluchez et coupez le concombre en deux sur la longueur puis en dés, épluchez l'oignon et coupez-le en deux puis en fines lamelles, épluchez les tomates, coupez- les en quatre, enlevez les pépins puis coupez-les en petits dés, coupez l'avocat en deux sur la longueur, retirez le noyau et épluchez-le puis coupez-le en lamelles, enlevez toutes les feuilles de l'artichaut et retirez le duvet, coupez-le en morceaux. 

    Coupez la sucrine en quatre, lavez-la et séchez-la et disposez-la dans un saladier, ajoutez les tomates, l'oignon, le concombre, l'avocat et les artichauts, assaisonnez avec du jus de citron, de l'huile de votre choix, du poivre et du sel, mélangez délicatement  pour ne pas abîmer l'avocat, décorez avec les quartiers d’œuf et saupoudrez un peu de persil ciselé .

    C'est une salade pour toutes les saisons alors n'hésitez pas.


    jeudi 13 février 2014

    sablés à la confiture

    une recette que j'ai reçu de ma belle sœur, elle reste la meilleure puisque j'en ai essayé plusieurs, la texture est  fondante et le goût est raffiné, vous pourrez utiliser différents emportes pièce bien sûr, différentes formes pour faire le petit trou au milieu ou plusieurs et aussi différentes confitures, amusez -vous.

    pour les ingrédients vous aurez besoin de :

    - 250g de beurre mou
    - 2 jaunes d'oeufs
    - 2 oeufs entiers
    - 200g de sucre glace
    - 1 sachet de levure chimique
    - 1 sachet de sucre vanillé ou deux si vous aimez le goût prononcé de vanille ou de l'extrait de vanille
    - une petite pincée de sel
    - farine


    Mettez le beurre, les oeufs, le sucre, la vanille, le sel et la levure dans un saladier et mélangez le tout délicatement puis ajoutez la farine petit à petit jusqu'à obtenir une pâte homogène et lisse ni trop dure ni trop molle, couvrez d'un film alimentaire et placez au réfrigérateur pendant quelques heures.

    Je ne vous ai pas donner la quantité de farine parce que tout dépend de la qualité de celle-ci, donc sachez juste que la pâte doit avoir une texture on va dire "semi-moelleuse".
    Une fois la pâte reposée, sortez -la du frigo, moi voilà ce que je recommande, si vous pouvez éviter la farine pour étaler la pâte, par exemple en utilisant du papier cuisson comme support ou mettre un peu d'huile sur le plan de travail c'est bon, par contre si vous préférez utiliser de la farine n'en mettez que très peu car elle peut changer la texture de la pâte et à force de ramasser les pâtons restants pour  les étaler avec la farine, la pâte deviendra dure et le but c'est d'avoir des sablés fondants une fois cuits.

    Coupez des formes avec votre emporte pièce, vous allez être étonnées, une fois je l'ai ai fait avec une capsule de bouteille et j'ai fait le petit trou avec le tube d'un stylo à bille après avoir retiré la tige d'encre! D'ailleurs, le coup du petit trou je le fais toujours avec le tube du stylo, au sinon comme sur la photo avec des petits emportes pièce pour pâte à modeler de mon fils!

    Disposez sur votre plaque de cuisson, badigeonnez la face de chaque biscuit avec du blanc d’œuf ou du jaune vous avez le choix, moi je le fais avec le blanc restant de la recette et enfournez, avec mon four on a décidé d'un commun accord d'allumer le grill et le bas à 150° donc débrouillez vous avec le vôtre et n'oubliez pas qu'il sont susceptibles et que ce sont eux qui commandent.
    Donc bien sûr sur la plaque, il y aura des biscuits troués et d'autres non.
    Une fois  cuits, laissez-les refroidir, c'est important ,le biscuit absorbera la confiture sinon, mettez les non-troués face contre la plaque et mettez- y une demi cuillère à café de confiture de votre choix, que vous aurez un peu chauffé puis fermez avec la face trouée.

    enjoy!

    lundi 10 février 2014

    tajine de "guernina"

    Je crois que c'est une sorte de cardons qui pousse aussi dans la nature de façon sauvage, je ne connais pas son nom en français, en tout cas on aime beaucoup ce tajine chez nous et hier quand je l'ai trouvé au marché, j'étais agréablement surprise, voilà c'est la saison où pousse la mauve, les cardons, la "guernina", et la bergamote qui est un ingrédient far pour l'accompagnement de ces recettes.


    Vous aurez besoin de :
    - de la viande d'agneau du jarret ou de l'épaule
    - 1oignon moyen
    - sel
    - 1 càc de gingembre
    - safran et 1 càc de curcuma
    - huile d'olive
    - 2 ou 3 gousses d'ail
    - citron confit
    - 1 bergamote

    nettoyez la plante en coupant les extrémités , retirez les filaments de chaque tige à l'aide d'un couteau, et coupez les  en trançons, lavez délicatement et mettez dans une cocotte avec la viande, l'oignon coupé en lamelles et les épices, couvrez d'eau, ajoutez de l'huile d'olive, fermez la cocotte et laissez cuire 15 mn après sifflement.
    Une fois le tajine prêt, baissez le feu et ajoutez le jus de bergamote et laissez réduire un peu .
    Vous pouvez garnir de citrons confits dont vous retirerez la pulpe et aussi d'olives rouges que vous aurez laissez cuire un peu avec le tajine au dernier moment.
    bessaha!


    vendredi 31 janvier 2014

    viande séchée ou khlia

    Voilà une recette ancestrale, et je vais vous raconter une petite histoire pour la route, le "khlia" était une recette far à Fes, toujours d'ailleurs, mais on le préparait que pendant  l'été pour l' hiver, maintenant tout le monde l'achète ou presque tout le monde, on a plus le temps, bref, et là un de ces hajs fassis qui se respecte acheta une bonne quantité de viande pour que" lhajja"  prépare justement le "khlia", le jour où elle commença à cuire la viande, il prit une petite chaise et s’asseya prés de la porte de leur maison avec une grande "khabia" à portée des mains, alors madame commença à envoyer des boîtes remplies de "khlia" pour faire goûter les voisins et lui prenait les boîtes et les vidait dans sa khabia jusqu'à ce qu'elle soit bien remplie pour lui montrer la quantité qu'elle pouvait économiser! mais ça aussi ça nous rappelle combien les voisins comptaient et combien les gens étaient solidaires.

    Pour la recette vous aurez besoin de :

    - 5 kg de viande de veau de préférence ,vous demanderez à votre boucher de la couper en lanières, il faudrait acheter des morceaux de viande sans graisse
    - sel
    - 4 càs coriandre moulue
    - vinaigre
    - une bonne quantité d'ail 
    - 1 l d'huile d'olive
    - 1/2 kg de graisse de rognons


    Dans une "kasria" ou un grand saladier, vous mettez la viande coupée en lanières longues pour pouvoir les étendre comme du linge, une bonne poignée de sel, la coriandre, l'ail écrasé, moi je mets une "tête" d'ail, mélangez avec vos mains comme pour pétrir du pain et laissez macérer toute une nuit.
    Le lendemain, étendez la viande lanière par lanière bien au soleil, l'été est la saison idéale pour préparer cette viande.
    Vers 5 heures de l'aprés midi couvrez la viande d'un linge propre pour ne pas qu'elle s'imprègne de l'humidité du soir et le lendemain retirez le linge et laissez la viande sécher au soleil, en tout, celà prendra 4 à 5 cinq jours, la viande doit devenir dure et se casser entre vos doigts . Je suis désolée je n'ai pas encore mes photos en détails nous sommes en hiver donc pas de "khlia", mais l'été prochain in cha allah je mettrais en ligne les photos de ma recette.
    Remplissez la cocotte 1/3 d'eau et mettez-y la graisse de rognons que vous aurez préalablement hachée, attention ne faites pas l'erreur de la hacher des jours avant et de la congeler elle aura une odeur de rassis sinon, congelez- la entière et la veille de la cuisson de la viande décongelez-la et hachez -la , moi je fais cette opération chez mon boucher tout simplement. Fermez la cocotte et comptez 1/4 d'heure après sifflement sur feu moyen.
    Une fois la graisse fondue, passez dans une passoire , remettez la sauce dans la cocotte et ajoutez la viande sans la couper, baissez le feu et laissez cuire tout doucement, ici aussi j'aurais un conseil à vous donner, ne laissez surtout pas cuire la viande jusqu'à ce qu'elle durcisse, attention ça peut arriver en un laps de temps, au sinon jetez -la vous aurez du ciment!
    La viande est cuite, retirez-la  et mettez -la dans un plat. Ajoutez l'huile d'olive dans la cocotte et laissez réduire, l'eau doit tout à fait s'évaporer, c'est ce qui donne à la viande sa longévité et permet de la conserver, avant il n'y avait pas de réfrigérateur et on la conservait dans des" khabias", là- haut, dans des petits greniers remplis de miel, d'huile d'olive, de khlia, d'olives et pleins de bonnes choses, ah! tout cela me donne le tournis, aujourd'hui, on achète 1L d'huile et on tremble quand on sent que sa fin est proche!
    Je disais pour la viande donc, quand la sauce deviendra homogène, que l'eau s'évaporera, ajoutez la viande et laissez-la rendre son eau elle aussi, tout doucement remuez de temps en temps d'ailleurs ne bougez pas il faut bien surveiller ça y est c'est la fin, dés que vous voyez que l'eau est parfaitement absorbée, éteignez le feu et laissez refroidir puis répartissez dans des bocaux et..... ne donnez pas tout aux voisins mais placez -les dans le réfrigérateur. Vous pourrez ensuite déguster en sandwich froid, ou avec des œufs pour le p'tit déj, avec des lentilles...., en tout cas, faites le vous ne regretterez pas c'est délicieux!



    mardi 7 janvier 2014

    pain maison


    Le pain maison, une tradition que j'aime à perpétuer chez nous, même si le temps est trop court et qu'on a pas le temps, on aime résister , peut être parce que c'est le seul lien qui nous reste de notre passé, nos mère, nos grands mère, nos tantes et puis rien ne peut égaler cette odeur de pain qui cuit à la maison et cette joie que je lis dans les yeux de mes enfants et de mon mari en rentrant du boulot en disant :" humm ...c'est quoi cette odeur?"


    Ingrédients:

    - 6 bols de farine de blé complet
    - 2 bols de farine blanche
    - sel
    - 2 càs de levure boulangère
    - eau tiède
    - 1 petite poignée de graines de nigelle
    - 1 petite poignée de graine de lin et un grand " bismi allah"



    Dans une "kasria" ou dans votre robot, mettez la farine, la levure, les graines et commencez à pétrir en ajoutant de l'eau tiède, comme je pétris avec les mains, j'aime au début, garder une texture dure et l'assouplir en ajoutant de l'eau et du sel , je pétris avec mes poings, en rabattant les côtés de la pâte et en pétrissant avec mes poings toujours, jusqu'à absorption de l'eau,  je rajoute encore un peu d'eau en dosant avec ma main,   jusqu'à ce que la pâte soit souple et malléable et je la laisse reposer en la couvrant .

    Une fois la pâte levée, je dégaze un peu et je forme des boules en m'aidant de farine pour qu'elle  ne colle pas, à vous de choisir la taille!
    le temps de former toutes les boules,je reviens à la première que j'aplatis pour façonner  mon pain, ensuite, je le laisse reposer entre deux torchons légèrement farinés, le temps de faire chauffer mon four puis j'enfourne mon pain que je laisse dorer .

    jeudi 2 janvier 2014

    pattes de veau ou herg'ma

    Eh bien figurez vous que je détestais ce plat jusqu'à ce que je le mange chez des gens, avec sa vraie recette, et là tout a changé, c'est devenu un de mes préféré !


    Ingrédients:

    - 1 patte de veau ( celle de devant bien sûr, assurez-vous auprès de votre boucher) coupée en morceau
    - 1 verre de pois- chiche trempés et gonflés dans l'eau
    - une poignée de blé trempé dans l'eau
    - 1 gros oignon
    - 3 gousses d'ail
    - sel
    - safran et curcuma
    - 1 càc de paprika
    - un peu de piment fort
    - 1 càc de gingembre
    - huile d'olive


    Mettez la h'rgma dans un saladier ou dans une cocotte directement et parsemez de sel, laissez reposer quelques minutes puis lavez bien la patte de veau en la frottant avec vos mains sous le robinet pour enlever les impuretés et le sang et jetez l'eau sale.

    ajoutez l'oignon coupé en lamelles, l'ail entier, les épices, les pois- chiche que vous aurez laisser tremper toute une nuit dans de l'eau pour gonfler, l'huile d'olive , couvrez d'eau puis fermez la cocotte et laissez cuire à feu moyen sous pression environ une demi heure puis baissez le feu et laissez cuire gentiment, l'idéal serait de les cuire sur du charbon mais si vous avez le temps normalement on les laisse toute une nuit sur le "mejmer" en remuant de temps en temps!

    Vérifiez que la h'rgma est cuite puis ajoutez le blé, trempé aussi pendant la nuit, de l'eau si nécessaire, attention, le blé a vite tendance à gonfler à la cuisson et donc à absorber la sauce et vous aurez un tajine brûlé donc ajoutez un peu d'eau et ne l'oubliez pas, phase un peu critique de cette recette!
    une fois le tajine prêt dégustez chaud bien sûr et bon appétit!