mardi 22 octobre 2013

kadra aux pois chiche

Un autre plat de fête, une tradition, c'est vrai que pendant ces jours de fête, nous préparons des recettes spécifiques, on peut toujours les faire pendant l'année mais au moment de l'aid ça a un goût et une note différente donc voilà la kadra aux pois chiche.

Vous aurez besoin de :

- un gigot d'agneau
- 3oignons moyens
- 1 petite botte de coriandre fraiche
- sel
- 1/2 càc de poivre
- safran curcuma
- huile d'olive
- un petit bol de pois chiche trempés la veille dans de l'eau et le lendemain on enlève la peau
- les rognions blancs de votre mouton


Coupez le gigot en tranches, mettez- les dans une cocotte, ajoutez les oignons émincés, les épices, les pois chiche, l'huile d'olive , la coriandre hachée et couvrir d'eau ,laissez cuire sur feu doux et en fin de cuisson ajoutez les rognions blancs auxquels vous aurez ôter la première peau , faites une petite fente au milieu pour libérer le rognon au moment de la cuisson.
Ici sur la photo, comme je l'ai fais cuire sur de la braise, toute la sauce a été absorbée, j'étais en colère, normalement on devrait avoir une belle sauce jaune avec les lamelles d'oignons apparentes ou si vous avez des échalotes jetez- les entières ça sera mieux! mais croyez moi c'est très bon, j'entends encore mon papa le dire en dégustant ce tajine.


lundi 21 octobre 2013

Douara ou tripes de mouton

La fête du mouton est aussi une bonne occasion pour préparer des plats qu'on ne mange pas habituellement faute de temps ou parce qu'on aime pas tout simplement. l'Aid el kebir rassemble la famille et donc est propice à la dégustation de ces plats ancestraux . Et comme je l'ai déjà cité, chaque région de notre pays a ses traditions et sa façon de préparer les recettes du mouton.

Pour la Douara ou les tripes du mouton, vous aurez besoin de :

- l'estomac du mouton
- les poumons
- la trachée
- 1 oignon
- sel
- 1 càc de piment doux
- 1 càc de gingembre en poudre
- safran et curcuma
- 3 gousses d'ail
- huile d'olive
- 1càc de tomates concentrées
- un peu de vinaigre
Avant tout, remplissez une marmite d'eau et laissez la bouillir, éteignez et placez -la à côté de l'évier, trempez l'estomac dans l'eau chaude quelques secondes puis commencez à gratter la couche noire qui se trouve sur l'estomac avec un couteau, trempez au fur et à mesure dans l'eau chaude jusqu'à l'obtention d'une peau blanche et lisse . Lavez -la avec de l'eau normale et coupez- la en morceaux, mettez dans une cocotte .

Pour les poumons, placez la trachée sous le robinet et laissez l'eau couler pour remplir les poumons d'eau puis videz-les, coupez en morceaux et laissez un peu cuire dans de l'eau pour retirer l’excédent de sang.
Ensuite, versez l'eau sale et ajoutez les morceaux de poumons  à l'estomac, vous pouvez toujours mettre des morceaux de foie ou pas. 

Allumez la cocotte, couvrez d'eau et épicez avec le sel, le gingembre, le piment doux, le safran, le curcuma, l'ail, ajoutez l'oignon haché, l'huile d'olive, vous pouvez aussi agrémenter de coriandre en poudre, laissez mijoter sur feu doux ou fermez la cocotte et laissez cuire 10 mn aprés le sifflement, la douara doit être fondante mais pas trop molle, puis ajoutez un peu de vinaigre et la tomate concentrée en dernier, laissez la sauce s’imprégner de ces derniers ingrédients et devenir onctueuse puis éteignez .
Bon appétit! Enfin pour les fans de douara!
tripes, ail, oignons, épices 

lundi 7 octobre 2013

les fameuses cornes de gazelles!


Ingrédients :

- 1 kg d'amandes
- 600 g de sucre glace
- eau de fleur d'oranger
- gomme arabique
-50g de beurre

Pour la pâte:

 - 1 grand verre d'eau
- 100 g de beurre
- 1 càs de sucre glace
- farine

Mondez les amandes , épluchez-les , je vous conseille de bien les laver avant de les monder, puis hachez dans un mixeur afin d'obtenir une pâte d'amande lisse.
ajoutez la gomme arabique, moi je la mixe avec les amandes, je mets environ la moitié d'une petite cuillère, 3 càcs de fleur d'oranger, le sucre et le beurre.
Mélangez bien puis faites des petites boules et réservez.
Préparez la pâte en versant dans un saladier, l'eau , le beurre mou et le sucre, commencez à ajouter la farine jusqu'à obtention d'une pâte lisse ni dure ni trop tendre, partagez en 4 parts et réservez au frigo .
Allez regarder votre feuilleton préferé , le temps que la pâte refroidisse un peu puis commencez à faire vos cornes de gazelle.

mettez toujours un peu de farine avant d'étaler la pâte, étalez très finement la pâte d'amande doit apparaitre à travers la pâte . Faites des petits boudins avec la pâte d'amande et posez en une ou deux suivant la largeur de la pâte,moi je l'étale en longueur, enveloppez les amandes de pâte et commencez à pincer avec vos doigts vers le haut en commençant par une des extrémités pour faire une demi lune, puis coupez par le bas le long de la demi lune avec une roulette cannelée.
Disposez dans des plateaux et laissez sécher au moins 3 jours, avant la cuisson, faites des petits trous avec une aiguille au dessus de la corne pour laisser sortir l'air et enfournez à four moyen , elles doivent dorer légèrement.
Savourez moi ces splendeurs!



vendredi 4 octobre 2013

quiche aux courgettes

La courgette ça ne passe pas, j'aime regarder ce légume, je sais qu'il contient beaucoup de choses bénéfiques pour le corps mais voilà ça ne passe pas, alors j'ai décidé de la camoufler ou plutôt de ME la camoufler! En soupe, en gratins, et maintenant en quiche, très intéressant comme recette et très bon aussi. 


Pour les ingrédients, vous aurez besoin de :

- une pâte brisée
- 4 courgettes moyennes
- 20 cl de crème fraiche
- 3 œufs
- 1petit oignon
- 2 gousses d'ail
- 1càc de garam massala
- chapelure
-sel
- poivre
-beurre

Mettez un morceau de beurre dans une poêle, et faites revenir l'oignon émincé, l'ail écrasé, sel et poivre.
Ajoutez les courgettes lavées et pelées ou non, le garam massala.
Foncez le moule à tarte ou les moules individuels de pâte brisée, couvrir d'un peu de chapelure, les courgettes et couvrir du mélange crème fraiche et œufs puis enfournez jusqu'à dorure.
dégustez bessaha ou raha!