mardi 23 juillet 2013

tajine kamama

Dans les petites ruelles de la médina de Rabat, les femmes se posent la même question chaque jour avant de se quitter après avoir converser de choses et d'autres, des conversations qui prenaient des allures de "rites ".
Et alors, la question était : "que feras -tu au déjeuner?" et l'autre de répondre : " oh rien que kamama, aujourd'hui!".
Rien que "kamama", oui parce qu'il faut savoir que ce tajine est simple et pas coûteux donc c'est le tajine des "fins de mois"! Mais moi je l'aime beaucoup, il faut aussi savoir que c'est le seul plat marocain qui ne se prépare qu'en tajine de terre cuite, on peut faire toute sorte de ragoût en cocotte ou en marmite, sauf "kamama" .


Pour les ingrédients vous aurez besoin :

-1/2 kg de viande, le mouton est privilégié dans ce tajine mais du veau fera aussi l'affaire
- 3oignons moyens
-2 tomates moyennes
-sel
-1/2 càc de gingembre moulu
-safran
-huile d'olive ou végétale
-1 càc de cannelle moulue
-1càs de sucre en poudre

Pour la préparation :

Mettez la viande dans le tajine, ajoutez le sel, safran, gingembre, huile et couvrez d'eau, puis mettez sur le "mejmer "( vous trouverez sur le blogs "ustensiles de la cuisine traditionnelle"), vous pouvez très bien, faute de temps, faire cuire la viande en cocotte et remettre en tajine, mais bon!
Une fois la viande cuite, coupez les oignons en rondelles et disposez -les sur la viande, pelez les tomates et coupez en morceaux , mettez -les sur les oignons, saupoudrez de cannelle et d'un peu de sucre, laissez cuire sur la braise puis présentez.


lundi 22 juillet 2013

makrout

le makrout est une recette délicieuse que je ne réussissais pas forcément, c'est vrai, mais cette recette est
vraiment très réussie elle est de Houriat el matbakh, j'y ai ajouté des petits trucs, la touche personnelle bien sûr!


Pour la pâte vous aurez besoin de :

- 2 verres de semoule trés fine
- 1verre de semoule moyenne
- 1,5 verre de yaourt nature
-1.25 verre de beurre fondu
- eau de fleur d'oranger
- sel

Pour la farce :

- 1/2 kg de dattes
- 60g de sésame
- 1 càs de cannelle en poudre
- 1/2 càc de poudre de clous de girofle
- eau de fleur d'oranger
- 2 càs de sirop de dattes (facultatif)
- huile végétale
- miel
Dans un grand bol, mettre les semoules, le yaourt, le sel, le beurre fondu et sablez puis ajoutez l'eau de fleur d'oranger, formez une pâte et laissez reposer au réfrigérateur toute une nuit.

Essuyez les dattes avec un torchon propre et imbibé d'eau et faites les cuire à la vapeur.
Une fois ramollies, écrasez les et ajoutez les ingrédients puis mélangez et faites des boudins.

Faites d'autres boudins avec la pâte de semoule et creusez tout le long du boudin pour y placer le boudin de dattes, je me répète je sais mais c'est pour mieux expliquer!

Fermez le boudin de pâte, enroulez avec les mains un peu pour redonner une belle forme et surtout souder les bords,  coupez des morceaux de 4 cm et décorez avec un couteau le dessus des gâteaux puis enfournez, j'ai allumé le grill et le bas du four à feu moyen 160° , vous connaissez votre four faites en bon usage, l'essentiel c'est que le makrout doit être bien doré.

Enrobez de miel préchauffé et laissez absorber quelques minutes puis servez!


vendredi 19 juillet 2013

lait caillé

Une recette qui me plonge dans mes souvenirs d'enfance, je revois encore ces bols, cette louche, ce lait préparé au milieu de la nuit pour être prêt au moment du shour, heure à laquelle tout le monde se réveille au milieu de la nuit, avant la prière du fajr au mois de Ramadan, pour manger un dernier repas et pouvoir tenir la journée. Et croyez le ou non, ce lait nous aide beaucoup à tenir, je ne sais pas.... la levure pour cailler le lait nous rend plus léger, la fraicheur du lait...... .




Vous aurez besoin de :

- 1l de lait cru
- 3 càs de sucre en poudre
- 2 càs d'eau de fleur d'oranger
- 2 pillule caille-lait

D'abord , vous allez devoir acheter du bon lait cru, c'est à dire de chez quelqu'un en qui vous avez confiance, parce que si le lait n'est pas bon ou s'il est mélangé avec de l'eau, il ne vous réussira pas.
Mettez le lait dans une casserole, ajoutez le sucre et allumez à feu trés doux.

Préparez vos bols, et dans l'un d'eux versez la fleur d'oranger et écrasez dedans les deux pilules .
Votre lait doit atteindre la température de votre corps, c'est à dire 37° ni plus ni moins, ensuite ajoutez la fleur et les pilules écrasées dans le lait, mélangez un peu, éteignez le feu et versez dans les bols puis couvrez d'un torchon propre ou avec un plateau.
Laissez reposer jusqu'à ce que le lait caille puis mettez au frais! 
Régalez vous!

mercredi 17 juillet 2013

tarte aux bananes

Une tarte toute simple, qui n'est pas méconnue et pourtant je tiens à la poster dans mon blog, mon mari l'adore et puis je sais qu'il y a beaucoup de gens qui aiment les bananes sauf ma petite soeur!

 Faites une pâte sablée avec :

-250g de farine
-150g de beurre mou
-50g de sucre glace
- 50g de sucre en poudre
-1 sachet de sucre vanillé
-1  oeuf

Pour la crème pâtissière:

- 1/2 l de lait
- 3 jaunes d'oeufs
- 3 càs de sucre en poudre
- gousse de vanille ou sucre vanillé
-3 càs de farine

Pour le remplissage :

-1 kg de bananes
-2 càs de nappage
- des myrtilles pour la déco ou autres ou rien


Mélangez la farine, les sucres, le sel, et l'oeuf, sablez la pâte puis ajoutez le beurre et ramassez -la, ne pétrissez pas, filmez et mettez au frigo pendant 1 heure au moins.
Préchauffez le four à 150°, mettez un peu de farine sur le plan de travail et étalez la pâte avec un rouleau à pâtisserie, puis transvasez-la dans le moule à tarte.
Piquez légèrement avec une fourchette tout le fond de la tarte et enfournez jusqu'à ce qu'elle dore.

Préparez la crème: mettez le lait dans une casserole, fendez la gousse de vanille en deux et extraire les graines, ajoutez-les au lait ou le sucre  vanillé et laissez bouillir un peu.

Dans un saladier, battez les jaunes d’œufs , le sucre, la farine jusqu'à obtenir un mélange mousseux puis ajoutez le lait progressivement après avoir retirer la gousse de vanille .

Remettez sur feu doux et laissez épaissir sans cesser de remuer. Mettez dans un bol et laissez refroidir puis nappez la tarte de crème. Coupez les bananes en rondelles et disposez sur la crème. dans une casserole, mettez 2 càs de nappage ,allumez le feu et laissez fondre puis nappez les bananes, ça permettra aux fruits de garder leur couleur et leur fraicheur.

Vous pouvez garder au frigo ou déguster tout de suite, personnellement, je préfère quand la tarte est froide , elle s’imprègne plus de tous les ingrédients et la pâte est plus fondante.


mardi 16 juillet 2013

M'khamers farcis

A l'origine, les" m'khamers" ou petits pains cuits à la poêle étaient grands, on y ajoutait du miel et du beurre fondu ou on les mangeait avec les tajines, aujourd'hui, on les a réduit, et comme ça on peut les farcir et les présenter dans des fêtes d'anniversaire, les enfants adorent, même les grands d'ailleurs, on s'amuse beaucoup sur les farces, tout est permis, chawarma, dinde fumée etc...
Aujourd'hui j'ai choisis une petite farce facile et fraîche!


Pour la pâte vous aurez besoin de :

- 2 bols de farine blanche
- 1 bol de farine de blé fine ( سبيسيال)
- 1 càs d'huile végétale
- sel
- 1 càs de levure boulangère
- ici j'ai mis un peu de basilic vous pouvez mettre n'importe qu'elle herbe aromatique ou pas ou des graines de nigelle.
- eau tiède pour pétrir

Pour la farce vous aurez besoin de :

- 1petite boîte de mais
-1 petite boîte de thon à l'huile
- 1/2 yaourt nature type grec
- 50g de feta
- sel et poivre


Dans une "kasria" ou un saladier, mélangez les deux farines, la levure, l'huile, et le basilic ou autre et pétrissez avec de l'eau tiède, ajoutez un peu de sel et d'eau et continuez à pétrir pour obtenir une pâte bien lisse et homogène.
Faîtes des boules que vous laisserez reposer, puis étalez au rouleau et coupez des petits ronds avec un emporte pièce ou un verre, disposez-les sur une plaque légèrement farinée, couvrez et laissez lever.
Une fois les m'khamers levés, faites chauffer une poêle et faites les cuire à feu moyen laissez gonfler la première face puis retournez et laissez un peu gonfler et dorer.

Dans un bol, mélangez le mais, le thon, la feta coupée en petits dés, salez, poivrez , ajoutez le yaourt puis farcissez les m'khamers que vous aurez fendu à moitié comme sur la photo.
mkhamers, mais, feta, thon, yaourt, basilic
 http://www.blogs-de-cuisine.com/

lundi 15 juillet 2013

briouats au kiri

Facile, simple et délicieux, mes enfants les adore!


Ingrédients :

- 1 grande boîte de "kiri"
- de la moutarde
- 1/2 kg de feuilles de brik
- farine
- eau


Préparez directement tous vos ingrédients sur votre plan de travail , mélangez un peu de farine avec l'eau pour coller les briouats, coupez chaque carré de fromage en 4, mettez une petite quantité de moutarde dans une assiette et commencez.
Coupez les feuilles de brik en deux, puis chaque moitié en trois afin d'obtenir des triangles. Mettez 1 morceau de kiri, avec le dos de la cuillère mettez un peu de  moutarde sur le fromage , rabattez les deux bords de la feuille puis enroulez-la, badigeonnez le dernier bout de feuille de pâte (farine et eau) et fermez.

Faites frire vos briouats ou congelez les, elles se conservent bien, et bon appétit!
 fromage, brik, moutarde, eau, farine, huile

jeudi 11 juillet 2013

selou ou sfouf


une pâtisserie marocaine indispensable sur les tables de ramadan et celles de l'akika, le petit déjeuner de baptême  .




Ingrédients:

- 1kg de farine blanche
- 1kg d'amandes
- 1kg de graines de sésame
- 2 càs de graines de fenouil
- 2 càs graines d'anis
- 1 càs de cannelle
- une pincée de sel
- 250 g de sucre glace
- quelques pépites de gommes arabiques
- 1/2 kg de beurre
- miel
- sucre glace pour la garniture
- amandes frites pour garniture

Lavez les graines de sésame pour enlevez tous les petits déchets, sur une plaque, étalez un torchon et laissez sécher toute une nuit ou s'il y a du soleil, laissez sécher en douceur 2 jours sans problème. ensuite torréfiez-les dans une poêle à fond épais ,( moi j'utilise la cocotte minute), sans cesser de remuer jusqu'à ce que la graine gonfle un peu et devienne croquante. Hachez-les et réservez.

Mettez la farine dans une plaque et enfournez à feu doux pour la faire dorer, en remuant de temps en temps.
Lavez bien les amandes et les faire cuire à l'eau pendant 10 mn, ensuite , enlevez la peau et faites les frire dans un bain d'huile. Juste dorées.
Hachez-les et réservez. Laissez en quelques unes pour la déco.

faites un peu chauffer les graines de fenouil , l'anis et hachez -les.
dans une kasria  (regardez dans : ustensiles traditionnels marocains sur le blog) ou une grande terrine, il va fous falloir de l’espace,  mettez la farine, le sésame, les amandes, la gomme arabique écrasée, le sucre glace, la cannelle, le sel, le fenouil , l'anis et mélangez.
Faites fondre le beurre et chauffer le miel, séparément, et commencez à verser sur les ingrédients secs en  mélangeant avec vos mains, vous devez avoir une consistance de pâte sablée, d'ailleurs, vous allez devoir fraiser  le mélange avec la paume des mains et là, je mets une petite parenthèse car la consistance de selou dépend des habitudes de chacune de nous, donc vous ajoutez, ou pas, du miel et du beurre selon votre goût.

Disposez dans un plat , faites une petite montagne en tapotant  les côtés  avec les mains pour bien entasser. Saupoudrez de sucre glace et garnissez de quelques amandes frites.

farine, sesame, anis, miel, amandes, cannelle

mercredi 10 juillet 2013

ustensils traditionnels de la cuisine marocaine

De la terre nous sommes et à la terre nous retournons, moi je ne demande pas mieux, ce n'est qu'avec ces ustensiles que je me sens bien, comment ne pas faire confiance à mon frère "le tajine"? ou à ma soeur "la kasria"?


La kasria une éspèce de grand plat où l'on pétrit le pain
et toutes les pâtes , où l'on prépare aussi le couscous 
et où l'on présente aussi des plats comme le couscous  notamment,   la r'fissa .
Aujourd'hui, on la chouchoute avec des ornements! Une légende.



La khabia pour conserver la viande séchée, l'huile d'olive,
les olives, etc...  
La tagra spécialiste du poisson!
Des petits tajines transformés en salières!
Et le fameux tajine, ami de tous les temps et qui fait notre réputation culinaire
Le mejmer ou barbecue marocain

mardi 9 juillet 2013

ghoriba

un gâteau que plusieurs générations marocaines ont connu, on le trouvais chez nos tantes, nos grands mères, les voisines, bref, aujourd'hui encore il sied toujours dans les  plateaux de pâtissiers connus chez nous, aux côtés de gâteaux prestigieux et dans toutes les cérémonies, en fait il est devenu un symbole, mais attention hein! Tant ses ingrédients sont simples, tant sa manière de faire est compliquée et sa cuisson nécessite certains fours et un savoir faire, peut être tient-il sa personnalité justement de ça, un vrai casse tête!


Ingrédients:

- 1/2 verre de beurre fondu
- 1/2 verre d'huile végétale
- farine
- sel
-1/2 verre de sucre glace
- 1/2 verre de sucre en poudre
- 1 sachet de levure chimique
- 1 sachet de sucre vanillé
- vous pouvez ajouter des graines de sésame ou de la poudre d'amandes


Dans une "kasria" ( vous trouverez l'image dans "ustensils"traditionnels de cuisine marocaine) ou un saladier, mettre le beurre fondu, l'huile, une pincée de sel, les sucres, la vanille, la levure et la poudre d'amandes ou le sésame ou la poudre de cacahuète si vous voulez ( facultatif), mélangez avec vos mains puis ajoutez la farine petit à petit jusqu’à obtenir une pâte sablée, comme un crumble et là, vous avez le choix ( ou pas), c'est à dire que si vous avez un hachoir c'est parfait manuel ou électrique, sinon vous utilisez "l'huile de coude", vous prenez un peu de pâte entre vos mains et vous fraisez plusieurs fois jusqu'à ce que la pâte devienne souple.

Couvrez d'un film et laissez- la passer la nuit au frigo. Le lendemain, préchauffez le four à 150°, faites des boules ni trop petites ni moyennes, (si vous joignez le pouce et l'index vous obtiendrez la taille de la boule) avec la pâte , au cas où la pâte est difficile à travailler, ajoutez un peu d'huile pour l'assouplir mais pas trop, vous devez préservez cette texture sablée, essayez doucement sans s'énerver,  travaillez -la  dans votre main faites les boules, disposez dans une plaque et enfournez.

Allumez le gril et le bas du four en même temps, et surveillez de prés, si votre four n'allume pas en même le gril et le bas , allumez le gril en premier, quand le gâteau commence à craqueler éteignez et allumez le bas toujours en surveillant .
  ghoriba, huile, beurre, sucre, sesame, vanille

lundi 8 juillet 2013

moules sautées

Des moules qui arrivent tout juste de Moulay bousselham, une petite ville au Maroc située dans le "gharb" du pays, avec un lagon magnifique et une vue prenante, j'y étais ce dimanche avec mes parents , une journée trés agréable, et au retour bien sûr je ne pouvais pas manquer de prendre des moules, là-bas elles sont magnifiques!
la baie de moulay bouselham
Vous aurez besoin de :

- 1kg de moules pour 4 personnes
- 1poivron vert ou rouge ou jaune
- 1oignon moyen
- 1càc de paprika
- 1càc de cumin moulu
- 1gousse d'ail écrasée
- de l'huile d'olive

Lavez vos moules avec une brosse et mettez-les dans une marmite, ajoutez l'oignon émincé, les épices, l'ail écrasé, le poivron coupé en fines rondelles, l'huile d'olive et laissez cuire pendant quelques minutes le temps que les moules s'ouvrent .
Mélanger pour bien incorporer les ingrédients puis servez chaud, n'ajoutez ni eau ni sel, les moules lâcheront toute leur eau à la cuisson.









moules, poivrons, mer, ail, oignons, huile,d'olive

dimanche 7 juillet 2013

Tajine l'brania (aubergines frites)

 Un petit tajine gouteux et facile à faire.



Ingrédients:

- 1 poulet moyen
- 1 oignon moyen
- 1 càc de gingembre
- sel
- safran ou curcuma
- huile d'olive
- 2 gousses d'ail
- 3 aubergines moyennes
- huile de friture



Coupez votre poulet en 4 et mettez-le dans un bol, ajoutez du sel et du vinaigre ou du jus de citron et laissez macérer pendant 1 heure.
Lavez le poulet et mettez-le dans une cocotte avec l'oignon émincé, du sel, l'ail en entier,le gingembre , le safran (pistil ou curcuma), l'huile d'olive et couvrir à moitié d'eau puis laissez cuire.
Pendant ce temps, lavez vos aubergines, coupez-les en rondelles et faites-les frire dans un bain d'huile chaude.
Une fois les aubergines prêtes, attendez qu'elles refroidissent un peu et commencez à les écraser avec vos mains dans une passoire pour retirer l'huile emprisonnée dans les aubergines. Ajoutez un peu de sel.
Disposez les morceaux de poulet bien dorés, dans une assiette et posez dessus les aubergines écrasées, versez la sauce que vous aurez laisser un peu réduire pour obtenir une texture onctueuse.
Ça y est vous pouvez déguster.

samedi 6 juillet 2013

tarte aux cerises

  
Une jolie tarte pour bien profiter des cerises, en ce moment elles "se dandinent" dans les marchés, et leur vie est courte, dommage, elles restent mon fruit préféré , j'aurais voulu avoir des cerises toutes l'année .Quand elles commencent à apparaître, je me précipite pour les acheter comme si c'était des articles soldés à 70%, vous voyez un peu le tableau!


Ingrédients :

- 750g de cerises
- 250g de farine
- 150g de beurre mou
- 50g de sucre glace
-50g de sucre semoule
- sel
- 1 œuf
- sucre glace pour la déco
-quelques amandes effilées pour la déco
-colorant alimentaire rouge
-1càs de maizena

Commencez par faire votre pâte sablée en mélangeant la farine, les sucres, le sel (une pincée) et l’œuf.
Ajoutez le beurre mou petit à petit, pour cette tarte par exemple, j'ai pesé 150g de beurre, c'est ce que je fais toujours, mais avec la chaleur, ma pâte est devenue homogène avec juste 100g et j'ai continué sans ajouté les 50g , la pâte était réussie donc s'il vous arrivait la même chose ne rajoutez pas le beurre.

filmez votre pâte et mettez au frigo.
Lavez, équeutez dénoyautez délicatement les cerises, égouttez-les. Prenez -en une poignée et mixez-la avec un peu d'eau ,disons 1/2 verre, et du sucre selon votre goût, mettez dans une casserole et laissez bouillir pendant 5 mn , retirez du feu puis ajoutez la maizena .
remettre sur feu doux en remuant jusqu'à ce la sauce épaississe puis ajoutez un peu de colorant rouge pour redonner aux cerises leur couleur rouge qu'elles perdent en cuisant.

Préchauffez le four à 180° ,Saupoudrez votre plan de travail de farine et étalez la pâte, transvasez-la dans votre moule et piquez -la légèrement avec une fourchette, enfournez.
Votre pâte est cuite, laissez refroidir puis mettez les cerises dessus et couvrez de  sauce.
Mettez au frais et au moment de déguster, décorez de sucre glace et d'amandes effilées.

cerises, tarte, sirop

vendredi 5 juillet 2013

griouch ou m'kharka

Appelez-la comme vous voulez, "griouch", "m'kharka", "chabakia", "qu'li",elle reste LA pâtisserie par excellence du mois de Ramadan, elle a de multiples facettes et ce n'est pas une métaphore, un bijoux incrusté de sésame en guise de diamants dont voici une de ces multiples recettes.



Ingrédients:

- 1 bol de sésame
-1càs de fenouil
-1càs d'anis
-100g de beurre ou de margarine de bonne qualité
-sel
-50g de levure boulangère
-1/2càc de levure chimique
-1càc de cannelle en poudre
-1oeuf
-le contenu de la coquille d’œuf en vinaigre
-safran pistil
-1bol d'eau et de fleur d'oranger moitié moitié
- farine
-quelques pépites de gomme arabique
-2kg de miel pur
-1kg de miel de sucre
-huile pour friture
-250g de sésame pour la garniture



Commencez d'abord par lavez les graines de sésame et enlevez toutes les impuretés, laissez sécher au soleil sur un plateau couvert d'un torchon, pendant 2 jours ( vous retirerez l'aprés midi à cause de l'humidité) ensuite vous ferez torréfier dans une cocotte ou une poêle à feu doux jusqu'à obtenir des grains croquants et bien bombés.

Ne lavez pas le fenouil et l'anis,  parce qu'il perdent tous leurs arômes , passez au tamis ,  enlevez les petites impuretés, essuyez avec un torchon si nécessaire puis faites un peu chauffer dans une poêle juste pour retirer l'humidité ,en remuant sans arrêt .

Dans un grand récipient, personnellement j'utilise la "kasria" mettez le sésame, le fenouil, l'anis et la gomme arabique moulus (moulez la gomme arabique avec le sésame ou fenouil car il est difficile de la moudre toute seule)la cannelle, l’œuf, le vinaigre, le sel,  la levure boulangère, le safran, la levure chimique, l'eau + fleur d'oranger et le beurre et là j'aurais un conseil à vous donner tiré de ma propre expérience, avant je faisais ma chabakia avec du beurre elle était trop tendre et se cassait facilement surtout au moment de la friture, et après quelques jours elle devenait trop molle c'était juste pas possible! Ensuite j'ai mis de l'huile à la place du beurre j'ai obtenu des "pierres"! Puis j'ai utilisé de la margarine, de la bonne, et là j'ai enfin eu ce que je voulais donc vous avez le choix!

Mélangez bien tous ces ingrédients et ajoutez la farine en petites quantité , pétrissez bien jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et bien lisse ni trop molle ni trop rigide.
Faites des boules de la taille d'un petit pain mettez dans une assiette, couvrir d'un film et au frigo!

Préparez des plateaux si possible de différentes formes ou couleurs pour pouvoir repérer le premier préparé, n'oubliez pas qu'il y a de la levure dans les gâteaux donc autant faire frire les premiers.
Commencez l'opération délicate, celle du pliage! Prenez une boule et étalez- la sur votre plan de travail avec un rouleau à pâtisserie, elle doit être fine, elle gonflera à la cuisson.

 Avec un petit ustensile que nous appelons "jerrara", une roulette cannelée, coupez les bords de la pâte pour former un carré ou un rectangle, gardez les découpes pour en faire une autre boule, coupez des bandes de 5 cm, faites des rectangles de 7 cm de long et 5cm de large, au milieu de chaque rectangle, faites 3 entailles sans toucher les extrémités de la pâte, vous aurez ainsi un rectangle avec 4 entailles en comptant les bords.  Prenez la première entaille, puis la 3ème entre vos  doigts et les deux autres avec l'autre main, tournez le gâteau et faites entrer les deux extrémités au milieu du gâteau, ouf! quelle galère!  Vous devez obtenir une fleur en forme de cœur  .

Disposez-les dans des plateaux. Une fois que vous aurez finit, mettez une grande quantité d'huile dans une poêle profonde et laissez chauffer, elle doit être bouillante.  Dans une marmite assez large, mélanger les deux miels et laisser chauffer sans ébullition, et éteignez.

Commencez à frire les gâteaux, ils doivent avoir une couleur dorée puis trempez directement dans le miel, attention utilisez deux écumoires différents, un pour l'huile l'autre pour le miel, l'huile ne doit pas toucher le miel sinon c'est la cata!

Laissez la chebakia dans le miel le temps de frire une autre quantité, retirez la première que vous mettrez dans un récipient à profond et ainsi de suite.
Laissez votre chebekia passer la nuit dans le premier récipient ou la "kasria".Le lendemain,  réservez dans une boîte que vous pourrez ranger dans votre congélo ça se conserve très bien.
gâteaux, miel, sesame, cannelle

jeudi 4 juillet 2013

sambousek tomates séchées

Une petite recette syrienne, ça nous fera du bien ce voyage via notre assiette!



Ingrédients :

- 1/2 kg d'épinards
- quelques tomates séchées
- 1 poignée de noix concassées
- du beurre pour la poêle
- 1oignon moyen
- sel
-poivre
pour la pâte:
-3 verres de farine
-1/2 verre d'huile
-sel
-1càc de sucre
-eau


Préparez la pâte en mélangeant les ingrédients, pétrir avec un peu d'eau, couvrez d'un film et laissez reposer au frigo.
Lavez les épinards et les faire blanchir dans de l'eau chaude et du sel.
Egouttez-les, coupez- les grossièrement et les faire revenir dans une poêle avec du beurre et l'oignon haché, assaisonnez avec du sel et du poivre.
Retirez du feu , ajoutez les tomates séchées coupées en morceaux et les noix concassées.
Saupoudrez votre plan de travail avec un peu de farine et étalez la pâte, avec un emporte pièce faites des cercles et mettez la farce au milieu.
A chaque fois qu'il vous restera un peu de pâte, pétrissez-la et couvrez-la car elle est trés fragile et sèche facilement, en attendant de refaire les autres cercles.
Fermez les bords comme sur la photos et faites frire ou comme moi faites cuire à four moyen.

: tomates, noix, épinards, pâte, oignons

mercredi 3 juillet 2013

boulettes de poulet sauce miel soja

Je raffole de ces boulettes, à chaque fois que je vais dans un resto asiatique, j'en commande, d'ailleurs même mon fils, et c'est toujours suivit du commentaire : "maman fais -nous ces boulettes la semaine prochaine", je réponds toujours : "je ne sais pas les faire!".
Alors la semaine dernière, la recette est passée  dans une émission télévisée et là il m'a coincé: " maman tu n'as plus d'excuses!", pfff! Comme si j'en cherchais, moi je les adore ces boulettes!


ingrédients :

- 1 poulet moyen
- 1 oignon moyen
- sel
-1 càc de gingembre en poudre
-1 oeuf
-3 càs de chapelure
- 5 tranches de pain de mie
- huile pour friture

Pour la sauce :

- 3 càs de miel pour 1 càc de soja donc à vous de mettre la quantité qui vous convient
- gingembre en poudre ou frais selon votre goût
- graine de sésame


Je ne trouve pas la viande de poulet hachée dans le commerce, donc j'achète un poulet que je désosse et je passe au mixer.
Mettez la viande dans un saladier, ajoutez l'oignon haché, l'oeuf, les épices et la chapelure, mélanger avec la main et faites des boulettes .
Prenez les tranches de pain de mie nature , sans les faire griller, couper les côtés et mixez.
Faites chauffer l' huile, roulez les boulettes dans la chapelure de pain de mie et faites frire.
Préparez la sauce avec le miel, le soja, le gingembre et le sésame, ne comptez pas vous allez adorer donc lâchez vous!
Présentez vos boulettes avec la sauce et bon appétit!

poulet, miel, soja, sesame, chapelure, gingembre

mardi 2 juillet 2013

poisson chermoula

Nous sommes entourés de deux mers : l'océan atlantique et la magnifique méditerranée, alors le poisson fait partie de notre cuisine traditionnelle. Les recettes varient de région en région, à Safi par exemple, il est cuisiné avec du chocolat , au nord ,dans les fameuses"tagras", plat en argile réputée pour sa forme et j'en passe bien sûr, la liste est longue.


ingrédients:

- 1 ou 2 poissons selon votre goût, dorade, loup....
- 1 bouquet de coriandre fraîche
- cumin
-piment doux
-piment fort
- sel
-jus de citron
-1 càs de tomates concentrées
-huile d'olive
-2 ou 3 gousses d'ail
-une herbe aromatique de votre choix ici j'ai utilisé du romarin
- 4 pommes de terres
-2 tomates
-1 citron
- 1 poivron vert ou rouge ou les deux
- des olives noires 


Vous faites une chermoula avec la coriandre, les épices, le jus de citron, l'ail écrasé et la tomate concentrée.
Faites des entailles sur les deux côtés du poisson et enduisez de sauce ainsi qu'à l'interieur du poisson.
Epluchez les pommes de terre et faites- les à moitié cuire, égouttez-les et disposez sur votre plat allant au four ou sur le tajine, posez dessus le poisson, le poivron coupé en rondelles, décorez de tomates et de citron, un peu d'herbes aromatiques ( romarin,origan,thym,thym citronné), ajoutez un filet d'huile d'olive, des petits piments forts, des olives noires et enfournez.
Bon appétit.

maroc, poisson, chermoula, coriandre, olives, tomates

lundi 1 juillet 2013

la chermoula

La chermoula est une sauce qu'on utilise comme base pour préparer certains plats marocains.
Il y a la basique et qui est composée de :
- coriandre fraiche
-sel
-piment doux
-cumin
-jus de citron
-ail
 bien sûr sans oublier l'huile d'olive .


On peut ajouter d'autres ingrédients suivant la recette, par exemple pour la cervelle de mouton, on va mettre du vinaigre, en dernier, au lieu du jus de citron, pour le foie, on mettra du citron confit coupé en petits dés, pour la tektouka par exemple on mettra du persil au lieu de la coriandre, pour le poisson, on ajoutera de la tomate fraiche et de la tomate concentrée, de l'origan pour les sardines ainsi de suite, comme on dit chez nous "nos yeux sont nos balances".

En tout cas, elle reste la plus utilisée dans nos plats marocains aussi bien pour la richesse de ses saveurs que pour la diversité de ses ingrédients, l'important c'est d'avoir des produits frais, excusez moi mais je ne supporte pas la coriandre congelée ou les épices sans parfums et saveurs.